Les insectes & les plantes d'intérieur

Les insectes & les plantes d'intérieur

Publié par Nausicaa Landré-Eyraud le

Salut petite fougère !

Le sujet de cet article hante tes nuits et rampe dans tes cauchemars... Les insectes nuisibles qui veulent s'en prendre à ta petite jungle d'intérieur ! ☠️

On va te donner toutes nos astuces pour les reconnaître, s'en débarrasser & surtout, éviter qu'ils ne débarquent chez toi.

Les moucherons (ou sciarides) 🪰

La première chose à savoir, c'est que les moucherons ne sont pas particulièrement dangereux pour tes plantes (exceptées éventuellement celles qui ont des racines très fines et fragiles, comme tes semis). Ils viennent pondre leurs œufs dans les premiers centimètres de terre, lorsque celle-ci reste constamment humide.

Pour s'en débarrasser, il faudra bien laisser sécher les premiers centimètres de terreau afin de dessécher les œufs. Ensuite, tu viens placer un paillage de pouzzolane pour éviter ainsi que les adultes ne retournent pondre et en quelques jours, la colonie va finir par disparaitre ! ✔️

Les acariens (ou araignées rouges) 🕷️

Eux, ils viennent en nombre squatter le dessous des feuilles lorsque l'environnement est un tantinet trop sec. Ils se reconnaissent car ils dévitalisent les feuilles, leur donnant une teinte un peu fade, et par le miellat (substance collante 🤢) qu'ils déposent un peu partout. Parfois, tu pourras même observer des micro-toiles sous les feuilles ! 🕸️

Pour leur dire adieu, il faut nettoyer chaque feuille avec un chiffon humide, et cela le plus régulièrement possible (tu as donc trouvé ta nouvelle activité du dimanche !) afin d'éviter qu'ils ne reviennent. Tu peux aussi doucher les feuilles, car ces petites bestioles détestent l'eau ! 🚿

Les cochenilles 🐛

Là, on arrive au stade supérieur de la nuisance. Les cochenilles sont reconnaissables par leur aspect "boule de coton", et se nichent dans les interstices des plantes (nœuds, cataphylles, troncs, racines...). Les dégâts qu'elles peuvent causer sont généralement importants.

Pour en venir à bout, il va falloir s'armer de patience & d'huile de coude. Dans un premier temps, plonge un coton-tige dans de l'alcool ménager et viens écraser chaque individu avec (re-🤢). Une fois que tu n'en vois plus, vaporise la solution magique :

  • 1 cuillère à soupe d'alcool ménager
  • 1 cuillère à soupe de savon noir
  • 1 litre d'eau tiède

Renouvelle l'opération copieusement, puis rince à l'eau claire après quelques heures. Tu peux répéter ce traitement une fois par semaine jusqu'à disparition des cochenilles.

Les thrips 🪳

L'ennemi public n°1 de tous les détenteurs de plantes d'intérieur. On les reconnait avec leur corps minuscule, noir et fin, et par la présence de leurs larves, des microscopiques grains de riz ! Ils laissent des piqures et des tâches de dévitalisation très reconnaissables.

Dans un premier temps, n'hésite pas à changer entièrement le terreau et à laver les racines à l'eau claire (oui, les thrips pondent PAR-TOUT). Ensuite, tu laves bien précautionneusement les feuilles (une bonne douche + nettoyage des feuilles au chiffon) et enfin, tu vaporises :

  • 1 cuillère à soupe de savon noir
  • 1 cuillère à soupe d'huile végétale
  • 1 cuillère à soupe d'alcool ménager
  • 1 litre d'eau tiède
  • Quelques gouttes de tabasco

Comme pour les cochenilles, tu vaporises bien copieusement, puis tu laisses poser quelques heures avant de rincer. On te recommande de continuer le traitement même lorsque tu ne vois plus d'adultes, car il peut encore rester des œufs, impossibles à visualiser à l’œil nu. 👀

Enfin, il te reste également une solution si l'invasion est trop avancée : te procurer des petits insectes bénéfiques, qui vont venir se nourrir des nuisibles qui se baladent sur tes plantes. Une fois leur job accompli, ils s'en iront par ta fenêtre ou finiront par se dévorer entre eux !

A retenir :

Si tu ne veux pas voir arriver ces joyeusetés dans ta collection, la meilleure des solutions consiste à bien en prendre soin ! Hé oui, les ravageurs vont avant tout s'attaquer aux plantes qui sont plus "faibles". Un environnement assez lumineux, bien humide & un arrosage adapté seront tes meilleurs alliés.

Ensuite, tu peux également pulvériser un mélange d'huile de neem et eau régulièrement ; l'huile de neem agit comme répulsif et prévient l'apparition des bêbêtes, mais également comme insecticide si ton invasion n'est pas trop forte. Attention, cela ne s'utilise jamais dehors (sous peine de nuire aux pollinisateurs !) et à l'abri des museaux de nos animaux d'amour. 😻

Allez, bon courage 🥹

Des bisouuuuus 💚

← Article précédent Article suivant →

commentaire

  • Salut, merci pour cet article!
    Petite question, combien de temps entre deux traitements, une semaine, deux? (Je fais le premier là)
    Merci

    Paula le

Laissez un commentaire

Blog

RSS
Focus sur... les Alocasias
entretiens

Focus sur... les Alocasias

Par Nausicaa Landré-Eyraud

Aujourd'hui on te parle d'un genre botanique qui t'a peut-être déjà donné du fil à retordre : les Alocasia ! Pour pouvoir bien s'en occuper,...

Plus
Focus sur... les Monsteras
entretiens

Focus sur... les Monsteras

Par Nausicaa Landré-Eyraud

Salut petite bouture ! Ici la Tchungle qui vient t'aider à avoir la plus belle des jungles dans ton chez toi douillet, que ce soit...

Plus